VIDEO – Apprendre le Portugais en ligne avec l’IFESP

580275_474726635951423_822162390_n

Au début du mois, je vous proposais un article sur MyLittleBrasil, le site de l’IFESP dédié aux (futurs) expatriés Français. Aujourd’hui, c’est une visite virtuelle du site que je vous propose, en s’arrêtant sur l’un des services les plus intéressants qui vous y seront proposés.  J’ai donc testé la nouvelle plateforme d’e-learning crée par l’équipe de l’IFESP pour les Français qui souhaitent apprendre le Portugais avant d’envisager un projet d’expatriation vers le Brésil.

Pour la visite, suivez l’guide ;)

Liens présentés :

www.portugaisenligne.com/

www.ifesp.com.br/

www.mylittlebrasil.com.br/

My Little Brasil – Bienvenue au Brésil !

Je vous présente aujourd’hui un site de networking communautaire qui intéressera directement les expatriés (ou futurs expatriés) qui choisissent le Brésil comme terre d’accueil. Il fourmille d’infos sur les démarches pour les différents VISAS ou bien sur les modalités pour installer/créer sa société au Brésil mais aussi des tas de bons plans sorties une fois installé.580275_474726635951423_822162390_n

MyLittleBrasil, c’est une start-up Franco-Brésilienne logée dans une pépinière d’entreprises dans le centre de São Paulo sur Avenida Faria Lima qui rassemble des rédacteurs un peu partout au Brésil pour rapporter en permanence de l’actu up-to-date. Elle constitue un port d’attache pour de plus en plus de Français qui attérissent à São Paulo grâce au réseau de professionnels qu’elle a su réunir mais aussi et surtout grâce à l’IFESP, institut de formation linguistique, qui propose un apprentissage du Portugais intensif, indispensable pour tous les expatriés. A noter que le même service est proposé aux jeunes Brésiliens qui souhaitent venir poursuivre leurs études en France.

En Février 2012, M6 consacrait un reportage sur ces jeunes Français qui décident de tenter leur chance au Brésil, dans lequel est présenté Alexandrine Brami, co-fondatrice de l’IFESP et de MLB.

Voyez le reportage en 3 parties.

Jeune start-up, MLB est fortement orientée vers l’entreprenariat des Français au Brésil et vous pourrez constater qu’ils sont de plus en nombreux! Que ce soit un jeune entrepreneur qui raconte son parcours de création (souvent long et semé d’embuches), ou bien un cadre installé au Brésil depuis plusieurs années, l’équipe de rédaction enchaine les interviews pour prendre la température dans le domaine de l’emploi. Des offres d’emploi sont d’ailleurs très souvent proposées sur le site, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour recevoir offres et infos du site!

Si vous cherchez un restaurant Français sur place, un appartement à votre arrivée ao Brasil ou tout simplement un réseau de Français dynamiques pour vous sentir moins seul(e), c’est aussi sur MyLittleBrasil que ça se passe !

Liens :

La chaine YouTube de MyLittleBrasil, c’est ici !

La page Facebook, c’est là !

Suivez MLB sur Twitter @MyLittleBrasil

https://www.ifesp.com.br/

Mart’nalia – La samba dans les gênes

IMG_2810Aujourd’hui, je voudrais vous faire partager une découverte musicale que j’ai faite lors de mon dernier séjour au Brésil en 2007.

Mart’nalia est une chanteuse de samba traditionnelle purement carioca. Son nom lui vient de son père, le très célèbre Martinho da Vila et de sa mère Analia Mendonça. Son père tient lui même son surnom de son école de samba, VILA ISABEL (qui vient de remporter le dernier carnaval de Rio). C’est dire si la petite Mart’nalia a été berçée dans la plus pure samba carioca.

J’ai eu l’occasion de la voir en concert lors du festival Jazz à Vienne en Juillet 2010 et j’en garde un souvenir extra! La proximité offerte par le théâtre antique de Vienne ajoutée à l’energie de la diva sur scène m’ont permis de voyager pendant plus d’une heure jusqu’à Rio. La voir décapsuler une bière pendant qu’elle tape sur sa caixa et trinquer avec le public, ça vous plonge assurément dans l’ambiance.

Vous trouverez une multitude de lives de ses performances et je parie que les amateurs de samba ne pourront s’empêcher de bouger :) Et pour ceux ou celles qui rêvent d’apprendre le pas de base de la samba, voici un exemple de titre très "dansant" de Mart’nalia – Beija me beija me beija (embrasses-moi). A 1’45 min, appréciez les talents de la jeune danseuse, et ensuite c’est à vous ;)

Pela própria natureza
Ela é minha mulher
Tão pureza, tão fogosa
Um botão que virou rosa
Pra ser o meu bem me quer
Beija, me beija, me beija 
Não é Amelia mas lava roupa
Seca louça e me dá banho
Enxágua, me enxuga, mas se vende caro
Pois não é "preta de ganho"
Me come, se acaba, inda diz
Ora veja
Me beija, me beija, me beija, me beija 
Beija, me beija, me beija…

Je vous conseille également son live à Berlin, disponible en DVD comme sur youtube.

Merci à Amadeo Gouveia pour m’avoir fait découvrir cette artiste et bien d’autres !

 

Brasileiro no coração – Brésilien de coeur

Image

Juin 1994 – Coupe du monde de football aux Etats-Unis

J’ai alors 12 ans et comme beaucoup de petits garçons, le foot occupe la majeur partie de mes occupations. Cet été là, je vis ma première coupe du monde et reste scotché devant la télé quand la Selecão entre sur le terrain main dans la main. L’image de Bebeto celebrant la naissance de son fils après son but, en faisant mine de le bercer, restera gravé dans ma mémoire de petit garçon. Pas d’équipe de France digne de ce nom à cette époque, c’est décidé, je serais Brésilien ! Et cela m’a poursuivi depuis (même en 98, déception utlime) !

Ce pays et son peuple sont toujours restés quelque part dans le coin de ma tête depuis lors et c’est en 2005 que le destin m’a permis de m’y rendre pour y rejoindre l’élue de mon coeur, rencontrée en France, vivant dans l’état de São Paulo. J’ai découvert alors la langue Portugaise (et ses nombreux mots issus du Français), le pluriculturalisme, la gastronomie, la musique, l’hospitalité, les galères avec la police militaire, l’administration, les hopitaux… bref ! J’ai tout pris du Brésil, et me suis senti merveilleusement bien à près de 9000kms de chez moi.

J’ai eu l’occasion d’y retourner plusieurs fois de 2005 à 2007, puis plus rien. Restent les amis sur place, les souvenirs, les infos, le football, et la musique. Dans ce pays grand comme l’Europe (12 x la France), je n’ai pu visiter que l’état de São Paulo, celui de Bahia et une partie de celui de Rio de janeiro (pas à Rio). Autant dire qu’il me reste beaucoup beaucoup de choses à voir!

C’est pour cela que j’ai décidé de créer ce blog : Partager nos expériences, nos récits de voyages, nos albums photos, les évènements à ne pas rater, les démarches pour les différents VISAS… en bref TOUT ce qui peut interesser les Français qui souhaitent aller au Brésil (ou y retourner) ou s’y installer. Toutes vos participations seront les bienvenues via les commentaires ou même via un article que vous m’aurez proposé. Les remarques sur l’orthographe ou l’exactitude de mes propos sont aussi les bienvenus ;)

BIENVENUE sur mon blog  et comme on dit no Brasil,  Até mais !